Arty Wall

24 mars 2010

Byzance

Le mystère est comme la Nature: il a horreur du vide.
Le mystère est comme la Foi: il aime s´épanouir dans une lumière aveuglante.
Le mystère est comme le mythe: tout le monde y puise sa Vérité sans jamais avoir pu la saisir.
Le mystère nous entoure: il est partout insaisissable. Il est révélé mais sitôt oublié.

Posté par pigou43 à 23:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]


30 octobre 2009

Indices (Bis)

AMOURLUMIERECONSCIENCE

Posté par pigou43 à 00:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 octobre 2009

Indices

Comment apercevoir, sentir, voir et percevoir la sagesse pour, enfin, l´intégrer en soi, complètement?

Posté par pigou43 à 00:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Automatisme

Allégresse
Gravitation
Chiasme

Pollution
Erotisme
Excitation

Paresse
Fantasme
Fascination

Tous nous conduisent à un mode de pensée, de réflexion et d´actions. Figé dans le temps, certains en perçoivent la monotonie, d´autre en perçoivent le spectre des possibilités. Guillaume Appolinaire lui, avait ce talent du "symbole écrit", cette poésie dans l´art de placer les mots. Aujourd´hui il en reste le souvenir. Aujourd´hui, l´art c´est l´ego.

Posté par pigou43 à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2009

Frontières

Il en est des quartiers comme il en est des âmes et des êtres: certains sont plus sur que d´autres. Il y a des limites, des règles, du respect, de l´envie et de la répulsion. Où se cache les vraies trésors de ses frontières que nous nous mettons le plus souvent? Serais-ce une chaine de personnages, de situations et d´objets divers, mis bout à bout qui forme cette complexité presque inexplorable, impénétrable?

Ces craintes et ces peurs ont-elles une raison de vivre, une identité propre? Sont-elles la résultante de notre égo? De notre vision et nos souvenirs?

Un pas de plus vers l´autre et l´amour grandit aussi fort que la peur de l´inconnu. C´est comme voyager dans une rue ou chaque personnes, chaque détails étaient comme du cristal ou qui risqueraient de vous surprendre à tout moments.

Posté par pigou43 à 23:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 octobre 2009

Agapée moderne

La seule voiture que j´arriverai a conduire, c´est ce coeur qui me sert de volant et cette ame qui me sert de moteur pour avancer et distribuer un amour qui n´a point besoin d´être rechargé.

Posté par pigou43 à 02:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un seul grain de sable pour comprendre l´essentiel

Un seul regard pour tout apprivoiser et aimer. Un seul être en nous peut réveiller l´Amour qui se cache: c´est l´enfant, le Petit Prince que nous cessons de refouler, plus encore, que certains de nos mauvaises pensées.

Posté par pigou43 à 01:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2009

Samsara aveuglant

La boucle ne se referme jamais. L´orobouros de la vie continue de répéter inlassablement les mêmes refrains de soifs, de morts, et de déserts. Un hypnotisme du Verbe et de la Chaire qui transcende la moindre sensibilité en ce monde. Des fondations du squelette universel jusqu´à l´exploration des sentiments les plus mystérieux et les moins connus de notre machine interne, il restera toujours des fragments existentiels connus et reconnus. Ces traces laissés par la magie du moment. Ces empreintes que la Mer peinent à effacer malgrès la force des courants. Tout et tous tournent en rond sans jamais s´arrêter un seul instant. Comme une machine qui aurait intellectualisé le mouvement, qui en aurait compris le mécanisme pour des siècles et des siècles. Où se trouve donc le hasard dans ces fameux rouages si parfaits? Existent-ils réellement des grains de sable ou survient inopinément une grâce venue d´on ne sais où. Certains se demandent l´enjeu, d´autres ont du mal à se projetter dans ce film qu´ils semblent avoir vus, compris et revus plus de fois qu´il ne le faudrait. Mais, le cerveau est un personnage à part, avec ses règles, ses conditionnements mais aussi ses pouvoirs immenses et secrets. D´où la recette infaillible de la connaissance de soi et de l´amour pour ses échecs et sa réussite. Les mots utilisés sont toujours les même, peu importe leurs formes, leurs typographies incertaines et difficile d´accès. Mais, il reste encore un bon nombre de chose que nous ne connaissons pas et qu´il nous est pas permis de comprendre, ni d´en retenir la substantifique moelle...car tout ou presque nous échappe, nous seconde et nous dépasse. Surtout en ce qui nous concerne, nous, notre devenir et notre Réalisation.

Cependant, dans certains endroits peu connus de la masse, quelques intrigués, ferment les yeux et apprennent. En silence.

Posté par pigou43 à 23:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2009

Vérité #7

L´Homme, ce désir schlérosant.

Posté par pigou43 à 22:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Proportions

Les Bouddhistes pensent que pour se "débarrasser" du désir, il faut s´unir avec lui jusqu´à l´écoeurement. Autrement dit, jouir jusqu´à son point culminant, goûter une même saveur jusqu´à en connaître toutes les subtilités, jusqu´à ce que notre palais en soit grisé.

C´est lorsqu´on commence à entrevoir en soi certains points de lassitude, de déjà vu, de répétitions que assurémment, nous passons à l´étape suivante. Car l´âme humaine à réellement soif et besoin de stabilité. Un sentiment humain trop fugace et peu reconnu.

Posté par pigou43 à 01:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]